BlogoFlip - Philippe Maladjian

Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues

BlogoFlip - Philippe Maladjian

Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues

20
juin 2009

La ratatouille

Rédigé par  2 commentaires   Mis à jour le  20/06/2009

En ce moment il y a un accompagnement que j'aime bien et qui est de saison, c'est facile à faire, pas trop long et super bon. J'ai préparé celle-la il y a 3 semaines (je l'ai mangé depuis), c'était pour accompagné un rôtis de porc préparé au four.

Dimanche matin direction le marché pour acheter :

  • 1 aubergine;
  • 2 courgettes;
  • 1 poivron jaune;
  • 1 poivron vert;
  • De l'ail et 2 oignons.
  • Si les tomates sont bien mûr n'hésitez pas à en prendre, c'est quand même meilleur que les boites.

Découpez vos poivrons en fine lamelles, si vous n'aimez pas trop le goût fort du poivron épluchez les. Eplucher vos courgettes comme sur la photo, l'épluchage en "lame" permet d'éviter que le légume parte en purée et limite l'amertume de la peau. Découpez vos oignons et ajoutez quelques gousses d'ails (dosez suivant votre goût). Il est temps de passer à l'aubergine, épluchez la et découpez la en rondelle assez grosse pour par qu'elles partent en purée. Au final vous devriez avoir quelques chose qui ressemble à ça :

Dans une grande casserole faites chauffer de l'huile, de préférence de la bonne huile d'olive très parfumé. Lorsque que la température vous paraît bonne faite revenir vos aubergines... Attention l'aubergine est une vrai éponge, ne soyez pas radin sur l'huile. Ajoutez les petit à petit. Ajoutez les autres légumes, l'ail et l'oignon, arrosez (encore) d'huile d'olive. Laissez un peu tout ça revenir et mélangeant souvent. Ensuite baissez le feu. Lorsque j'ai réalisé cette ratatouille les tomates n'étaient pas très jolies donc j'ai pris une conserve de tomate, c'est pas le top mais c'est mieux que des tomates acides, ajoutez les. Pour parfumez ajoutez des herbes de Provence en bonne quantité, petite astuce de ginou, ajoutez des bouillons de légumes.

Normalement les légumes vont générer assez de liquide mais dans le doute au début surveillez et ajoutez un peu d'eau si nécessaire, une fois cette étape passé, couvrer et laissez cuire au moins 1 heure à feux doux. Venez remuer de temps en temps et ajuster l’assaisonnement si nécessaire.

Maintenant le rôtis de porc, c'est tout simple. Faites chauffer votre four, si vous n'avez pas envie de galérer pour nettoyer votre four, emballer le rôtis dans un film plastique de cuisson en faisant de petit trou dedans. Et hop au four, demandez à votre bouché pour le temps de cuisson. Le problème avec le film est qu'on a l'impression que la viande est bouillit, l'astuce est de mettre votre four en position grill et de laisser cuire quelques minutes votre rôtis (après la cuisson complète).

Voila maintenant vous avez plus qu'à vous faire une belle assiete sur une belle table

Classé dans : Cuisines Mots clés : aucun

Administrateur système de métier mais surtout curieux de découvrir de nouvelles technos très orientées DIY. A mes heures perdues je fais de la photo avec toujours une petite envie d'intégrer des DIY sous forme de timelaps à base de raspberry.

2 commentaires

yokoro a dit

Merci pour cette belle recette !

Corinne

Répondre

etylmetre a dit

Super recette que du bonheur pour les papilles :)

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ptur ? :

La ratatouille - BlogoFlip - Philippe Maladjian - Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues