BlogoFlip - Philippe Maladjian

Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues

BlogoFlip - Philippe Maladjian

Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues

20
juillet 2016

Aide mémoire pour Samba 4 en mode DC

Rédigé par  Aucun commentaire   Mis à jour le  22/07/2016

Aide mémoire pour Samba 4 en mode DC

Depuis quelques jours je test Samba 4 en mode DC en vu de la migration de mon vieillissant Samba 3 en mode NT. Pour le moment j'ai fais une installation basique afin de me familliariser avec la version 4 et prochainement je tenterais une migration. Le but de cet article est de tenir un aide mémoire pour les problèmes que j'ai rencontré et comment j'ai fais pour les contourner.


Après le provisionning de Samba je n'arrive pas à me connecter avec la mmc dns.

Par défaut Samba est installé avec le compte administrator alors que sur les Windows français le compte admin est administrateur. La solution, créer un compte administrateur et l'ajouter au groupe "Domain Admins"


Ajouter au domaine une baie NetApp Data Ontap 8.3.2.

Par défaut Data Ontap ne signe pas la communication avec l'annuaire ldap de samba alors que par défaut samba 4.2.10 le signe. Donc il faut désactiver cette fonction pour pouvoir ajouter la baie au domaine.

Dans le fichier /etc/samba/smb.conf ajouter :

ldap server require strong auth = no


 

Administrateur système de métier mais surtout curieux de découvrir de nouvelles technos très orientées DIY. A mes heures perdues je fais de la photo avec toujours une petite envie d'intégrer des DIY sous forme de timelaps à base de raspberry.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot pzsvwo ? :

Aide mémoire pour Samba 4 en mode DC - BlogoFlip - Philippe Maladjian - Péripéties bucoliques d'un administrateur systèmes au royaume de la virtualisation, du stockage et accessoirement photographe à ses heures perdues